Vous êtes ici : Accueil > Apprendre et agir > Favoriser l’engagement individuel et collectif

L’apprentissage de la citoyenneté et la démocratie sont consubstantiels. L’Ecole prépare, au titre de sa mission d’éducation à la citoyenneté, les élèves à vivre en société et à devenir des citoyens responsables et libres, conscients des principes et des règles qui fondent la démocratie.

C’est en donnant toute leur place à la capacité de l’élève à juger par lui-même, au sentiment d’appartenance à la société, ainsi qu’a son aptitude à vivre de manière autonome, à préparer son engagement en tant que citoyen que l’Ecole pourra « agir pour améliorer le vivre-ensemble ».

La citoyenneté ne se décrète, ni ne s’impose : elle se nourrit d’expériences, de rencontres.
En cela, la responsabilité éducative ne peut être que collective et partagée entre tous les acteurs éducatifs de l’académie de Versailles, réunis par l’objectif d’accompagner les jeunes dans l’élaboration autonome de clés de compréhension du monde du 21ème siècle.

Il est essentiel que l’institution scolaire joue de son implantation locale et tisse des liens au sein des territoires de proximité qui sont ceux de la vie quotidienne des élèves, de leurs parents, des partenaires de l’école, afin que l’émergence de la citoyenneté s’appuie sur des situations vécues, et non pas sur une seule connaissance abstraite des règles.
La mise en œuvre des actions éducatives à destination des élèves du premier et du second degrés valorisent les initiatives collectives ou individuelles, encouragent les approches pédagogiques transversales et contribuent à développer les partenariats.

« Elle renforce la synergie entre les actions éducatives et les apprentissages »en leur donnant du sens et rendant concrètes les valeurs de la citoyenneté démocratique.

Si l’Ecole a toujours eu pour mission la transmission de valeurs républicaines à travers ses enseignements, les pratiques pédagogiques favorisant leur apprentissage évoluent. Elles visent aujourd’hui à développer, chez les élèves, les compétences sociales et civiques nécessaires à l’application concrète des principes enseignés.

Elles tendent également à accroître le sentiment d’appartenance à une communauté de valeurs fondée sur une histoire commune et une volonté de vivre-ensemble, à condition de savoir « reconnaitre l’implication et la solidarité ».